Bambou – votre coin de paradis au jardin

Le bambou représente une belle alternative aux herbacées et arbustes locaux dans votre jardin. Pourtant, il a mauvaise réputation : on dit souvent qu’il s’étale de manière incontrôlée dans tout le jardin. Mais grâce à nos quelques astuces, il n’est pas du tout nécessaire qu’il en soit ainsi. Nous vous montrons ce qu’il faut prendre en compte pour chaque type de bambou.

Pour donner une touche asiatique à votre jardin, le bambou est la graminée idéale. Le bambou n’est pas toutefois pas uniquement réservé aux jardins japonais. C’est également un brise vue optimal. Le bambou, seul, ou en combinaison avec des gabions, vous permet de créer une barrière visuelle contre les regards indiscrets. Il convient également comme plante ornementale lorsqu’il est planté dans une plate-bande surélevée.

Le bambou existe sous de nombreuses formes différentes. On distingue entre quatre espèces de bambou : le bambou nain, qui atteint une hauteur de 1,5 mètre, le petit bambou (1,5 à 3 mètres), le bambou moyen (3 à 9 mètres) et, à partir d’une hauteur de 9 mètres, le bambou géant. Il y a donc un type de bambou idéal pour chacun de vos projets.

Le bambou traçant comme barrière visuelle

Les bambous utilisés comme barrière ®Adobe Stock
Le bambou utilisé comme barrière ®Adobe Stock
Le bambou utilisé comme barrière ®Adobe Stock
Le bambou utilisé comme barrière ®Adobe Stock

Le Phyllostachys viridiglaucescens, appelé également bambou traçant, est particulièrement recommandé pour créer votre barrière visuelle. En Europe centrale, il peut atteindre une hauteur de 10 mètres, ce qui en fait un brise vue parfait. De plus, il pousse particulièrement vite. Ses tiges peuvent atteindre 10 mètres en une seule saison. Comme il se développe rapidement en largeur également, vous pouvez être sûr(e) d’avoir rapidement une haie de bambous très dense.

De plus, vous pouvez choisir la couleur de votre haie de bambou. En règle générale, le bambou traçant est vert foncé avec des feuilles vert clair. Cependant, il existe environ 20 variétés dont les tiges présentent des motifs verts, jaunes, noirs ou jaune-vert. Quand il y a peu de vent, leur aspect léger et filigrane les transforme en une véritable œuvre d’art.

Ne pas oublier les barrières anti-rhizomes !

Les rhizomes de bambou encerclés ®Adobe Stock
Les rhizomes de bambou encerclés ®Adobe Stock
Les rhizomes de bambou encerclés ®Adobe Stock
Les rhizomes de bambou encerclés ®Adobe Stock

Comme nous l’avons déjà indiqué, le bambou traçant se développe très vite en largeur et en hauteur. Mais ce n’est pas tout. Ses racines peuvent s’étendre sur plusieurs mètres à une très haute vitesse. Ainsi, votre haie de bambou se transformera rapidement en bosquet. Pour éviter cela, construisez une barrière anti-rhizomes autour du bambou afin d’empêcher sa propagation.

La barrière peut être installée par un spécialiste ou par vous-même en utilisant du polyéthylène haute densité (PEHD) de deux millimètres d’épaisseur au minimum. Nous recommandons des rouleaux de 70 cm de large avec un rail métallique spécial pour visser la barrière en forme d’anneau. L’anneau doit avoir un diamètre d’au moins 2 mètres pour éviter que le bambou ne se dessèche. Laissez 5 cm de film dépasser du sol pour pouvoir voir si le bambou essaye de s’étaler.

Le bambou parapluie comme alternative

Un coin de bambou parapluie ®Adobe Stock
Un coin de bambou parapluie ®Adobe Stock
Un coin de bambou parapluie ®Adobe Stock
Un coin de bambou parapluie ®Adobe Stock

Le bambou appartenant à la variété Fargesia représente une bonne alternative au bambou traçant. Les espèces Fargesia murielae et Fargesia nitida ne poussent que jusqu’à 3 mètres de haut, mais n’ont pas besoin de barrière anti-rhizomes. Il ne forme pas de longues ramifications, mais possède une racine plutôt compacte. On parle souvent du bambou parapluie quand on mentionne ce genre de bambou.

Le bambou parapluie s’intègre aussi parfaitement dans votre jardin si vous avez un étang. De loin, il ressemble à des roseaux.

Plantes en pot et plantes couvre-sol

Bambou en pot ®Adobe Stock
Bambou en pot ®Adobe Stock
Bambou en pot ®Adobe Stock
Bambou en pot ®Adobe Stock

En plus d’être une barrière visuelle, le bambou peut être également utilisé pour d’autres applications populaires. Les variétés à faible croissance de la famille des bambous parapluie peuvent être également plantées dans un pot ou, mieux encore, dans des plates-bandes surélevées. Le genre Pleioblastus est une espèce de bambou nain qui est particulièrement prisé comme couvre-sol à feuilles persistantes. Veillez également aux barrières anti-racines dans ce cas pour éviter que le bambou ne s’étale pas plus loin que prévu.

Emplacement et sol idéal pour le bambou

Le bambou est peu exigeant en ce qui concerne le sol. Il pousse aussi bien sur les sols argileux que sableux, et même sur les sols tourbeux. La seule chose importante est que le sol ne soit ni sec ni humidifié par de l’eau stagnante. Le bambou s’épanouit dans un endroit ensoleillé, chaud et protégé contre les vents froids d’est.

Le bambou peut être donc intégré dans votre jardin de différentes manières. Qu’il s’agisse d’une protection visuelle à croissance rapide, d’une plante ornementale ou d’un couvre-sol, il constitue une véritable alternative aux plantes locales. Si vous plantez votre bambou de manière professionnelle et que vous faites attention à la pose correcte de la barrière anti-rhizomes, il ne poussera que dans les endroits que vous souhaitez. Bonne installation !

Produits associés