Préparez votre jardin pour l’hiver

À l’automne, avec la fin de la saison du jardinage, vient le moment de jeter les bases de l’année suivante. Voici quelques conseils pour préparer votre jardin pour l’arrivée de l’hiver.

Cette année, vous avez récolté de belles tomates, de délicieux concombres dans votre potager et vos plantes sont toujours en fleurs. Pour que ce soit également le cas l’année prochaine, pensez à préparer votre jardin pour l’hiver à temps. Le temps investi dans le jardin vers la fin de l’année vous épargnera du travail l’an prochain et vous donnera le plaisir de le retrouver plein de couleurs et qui aura un bon rendement.

Protéger l’eau du gel

Veillez à ce que les conduites ne contiennent plus d’eau avant l’arrivée de l’hiver. Les températures froides font geler l’eau dans les conduites et les dilatent. Les tuyaux et les robinets se mettent alors à fuir et peuvent causer de gros dommages. Le crépi et l’isolation peuvent aussi être affectés, ce qui occasionne rapidement des frais élevés.

En coupant l’arrivée d’eau au robinet extérieur puis en laissant le robinet ouvert, vous empêchez très simplement que l’eau ne gèle dans la conduite. L’eau restante peut couler du robinet, elle ne fera pas de dégâts.

Conduite d'eau gelée en hiver ®Adobe Stock
Conduite d’eau gelée en hiver ®Adobe Stock

Récupérateurs d’eau de pluie et arrosoirs

Outre les conduites, videz également les collecteurs d’eau de pluie et les arrosoirs. La formation de glace dans les récipients en plastique peut les faire éclater. Le mieux serait de ranger votre arrosoir dans la cabane à outils ou la cave. Si ce n’est pas possible, posez-le à l’envers pour que l’eau ne puisse pas s’y accumuler. Même chose pour le récupérateur d’eau de pluie s’il ne dispose pas d’un robinet d’évacuation. S’il en est équipé, il peut rester tel quel jusqu’au printemps, à condition qu’il reste ouvert.

Sortir les pompes des bassins

Les pompes de bassins et fontaines et/ou les pompes d’alimentation doivent être sorties de l’eau avant l’arrivée du gel puis mises à l’abri. Pensez à les vider de leur eau avant de les ranger. Attention : laisser la pompe tourner à vide risque de faire chauffer le moteur et donc de provoquer une panne.

Passer la serre en mode hiver

Votre serre peut être utilisée comme espace non chauffé pour les plantes en pot. Pour cela, elle doit être équipée d’un film à bulles. Appliquer ce film à coussins d’air translucide et stable aux UV sur les parois extérieures de la serre, afin de protéger les plantes du froid. Le film à bulles peut être appliqué à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur.

Encore un conseil, si vous comptez réutiliser le film l’année suivante : numérotez les films et marquez le bout supérieur. Comme cela, l’hiver prochain, vous pourrez appliquer la protection sans problème aux bons endroits au lieu d’être obligé d’en découper de nouveaux.

Tondre la pelouse et enlever les feuilles mortes

Avant que l’hiver ne démarre, tondez une dernière fois la pelouse. Toutefois ne la coupez pas trop court, pour qu’elle puisse bien se défendre contre la mousse et capter suffisamment de lumière.

Dernière tonte avant le début de l'hiver
Dernière tonte avant le début de l’hiver ®Adobe Stock

Ramassez également les feuilles mortes qui tapissent l’herbe avant l’hiver. Sinon, la pelouse ne recevra pas assez de lumière, et le gazon sera clairsemé et brun à certains endroits. Retirer les feuilles des gouttières est tout aussi important, car elle risque de se boucher et de déborder. Enlevez les feuilles mortes des chemins et sentiers, pour que personne ne dérape dessus et ne tombe.

Protéger les plantes du froid

Vous pouvez utiliser les feuilles mortes collectées pour protéger vos plates-bandes. Recouvrez-les avec, ou utiliser un tissu géotextile, afin que les plantes qui supportent mal le froid soient préservées des températures en dessous de zéro. Les plantes en pot méditerranéennes et tropicales doivent passer l’hiver sans geler. Le mieux est de leur chercher un endroit différent pour cette saison. Plus celui-ci est frais, plus il pourra être obscur.

Des arbres bien protégés en hiver
Des arbres bien protégés en hiver ®Adobe Stock

De même veillez à protéger vos plantes en pot qui résistent bien à l’hiver. Placez-les contre la paroi de la maison, dans un coin ombragé et à l’abri du vent. Enveloppez les cimes avec un film protecteur. Vous pouvez protéger le tronc avec des feuilles mortes et des brindilles. Pour finir, emballez le pot dans un film à bulles et posez-le sur une plaque en polystyrène. De cette façon, les plantes seront également protégées du froid venant du dessous.

Ne pas oublier les outils de jardinage

En plus des plantes, veillez à ne pas oublier votre outillage de jardin. Nettoyez-les puis rangez-les ensuite à l’abri de l’humidité, dans une armoire de jardin par exemple. Si vous avez des outils de jardin avec une batterie, nous vous recommandons de les stocker dans la maison pendant l’hiver.

Le tuyau d’arrosage aussi doit être rangé. Tout comme les conduites d’eau, il est conseillé de le vider et de ne pas le laisser traîner dehors. Les plastifiants qu’il contient pourraient s’échapper plus vite dû à la différence de température, ce qui aura pour conséquence de rendre le tuyau poreux et cassant. La meilleure façon de le conserver est de le suspendre et de l’enrouler.

Protéger le mobilier de jardin

Bien que les meubles de jardin en résine tressée ou en aluminium soient souvent résistants aux intempéries, il vaut mieux les mettre à l’abri en hiver. Ainsi, ils seront protégés et leur durée de vie sera potentiellement plus longue. Quiconque possède une cave ou un garage peut y ranger ses meubles sans problème. Une housse de protection spéciale permet également de les conserver à l’air libre sans souci. Veillez à ce que la housse de protection soit bien fixée mais pas hermétiquement fermée, pour éviter la formation de moisissures.

Tailler les plantes vivaces

L’automne venu, taillez les plantes vivaces à courte durée de vie, comme les asters des jardins, les primeroses ou les gaillardes. Réduisez-les à une hauteur d’environ dix centimètres au-dessus du sol. Ainsi, elles auront de nouvelles forces pour bourgeonner au printemps et auront une durée de vie prolongée.

Taille des rosiers
Taille des rosiers ®Adobe Stock

Retirer les fruits gâtés

Enlevez-les des arbres pour que les nouveaux fruits au printemps soient préservés des attaques de champignons. Mais surtout ne les compostez pas, car cela permettrait aux spores des champignons de se répandre. Le mieux est de les jeter dans la benne à déchets biodégradables.

Débarrassez vos arbres des fruits gâtés
Débarrassez vos arbres des fruits gâtés ®Adobe Stock

Rentrer les engrais sensibles aux températures

Il n’y a pas que les plantes : les engrais et les pesticides aussi sont sensibles aux températures. Les pesticides peuvent être altérés par le gel, il faudra dans ce cas les jeter conformément aux consignes sur le traitement des déchets. Stockez-les dans un endroit sec, frais et à l’abri du gel en hiver.

Il y a beaucoup de choses à faire pour préparer le jardin pour l’hiver. Choisissez donc à temps des endroits adéquats pour ranger et abriter vos plantes et vos outils. Procurez-vous le matériel nécessaire pour les derniers travaux de jardinage de l’année en avance afin d’être fin prêt. Même si les résultats ne sont pas nécessairement visibles au premier coup d’œil, vous récolterez le fruit de vos efforts au printemps suivant.

Produits associés