Légumes tendance 2020 – Patate douce, pak choï et topinambour

Les légumes sont indissociables d’une alimentation équilibrée. Nous vous présentons ici les légumes tendance en 2020 accompagnés de conseils pour les cultiver et les préparer. Certains d’entre eux se démarquent par leur nom exotique mais aussi par leur saveur très particulière.

Qui dit nouvelle année, dit nouvelles tendances en alimentation aussi. Cette année, le chou vert classique est remplacé par le chou asiatique pak choï, et les tubercules sont à la mode. Les topinambours et les patates douces possèdent des vertus bienfaisantes. Toutes ces légumes ont en commun d’être bourrés de vitamines et donc bons pour la santé. En outre, vous pouvez cultiver le pak choï tout comme la patate douce et les topinambours dans votre propre jardin. Réservez donc une place à ces légumes tendance aux côtés de vos salades ou concombres dans le carré potager dans votre serre. Tout ce que vous devez savoir sur les légumes tendance se trouve ici.

Topinambour

Le topinambour est tendance en 2020 ®Adobe Stock
Le topinambour est tendance en 2020 ®Adobe Stock
Le topinambour est tendance en 2020 ®Adobe Stock
Le topinambour est tendance en 2020 ®Adobe Stock

Le topinambour est probablement le légume le plus exotique des tendances cette année. Originaire d’Amérique du Nord et Centrale, il appartient à la famille des astéracées. Cette vivace fleurit en jaune de septembre à novembre. Particularité : ses tubercules comestibles. Comme les pommes de terre, les topinambours permettent de préparer de délicieux plats.

Mais à l’inverse de la pomme de terre, le topinambour ne contient pas d’amidon, mais de l’inuline. Cette fibre alimentaire gonfle dans l’estomac et rassasie pour un long moment. En outre, ce légume racine contient beaucoup de potassium, de magnésium et de calcium, ce qui le rend encore meilleur pour la santé que la pomme de terre. Un véritable super-aliment !

Culture

Le topinambour est vivace et convient parfaitement à la culture dans le jardin familial. Il aime les emplacements ensoleillés à mi-ombragés avec au moins 4 heures d’ensoleillement par jour. Ajoutez à cela un sol modérément humide et perméable et la plante atteindra sans problème jusqu’à 3 mètres de hauteur. Laissez faire la nature et, en peu de temps, jusqu’à 10 tubercules pourront se former. Cette plante se multiplie aussi bien par les graines que les tubercules. Dans l’ensemble, le topinambour est très vigoureux. En plantant la vivace en groupes, vous obtiendrez un résultat de toute beauté. Plantée en nombre au jardin, elle est une source précieuse de nourriture pour les abeilles.

Préparation

Le topinambour se prête à des préparations variées : cuit ou sauté, en soupe, purée ou gratin. Son aspect rappelle celui de la populaire pomme de terre. Mais, à l’inverse de la pomme de terre, le topinambour peut se manger cru. Cru, le tubercule a un goût légèrement amer et ne déploie sa note sucrée qu’une fois cuit. Sa peau est comestible mais doit être minutieusement lavée avant consommation.

Velouté de topinambour ®Adobe Stock
Velouté de topinambour ®Adobe Stock

Pak choï

Légume sain : le pak choï ®Adobe Stock
Légume sain : le pak choï ®Adobe Stock
Légume sain : le pak choï ®Adobe Stock
Légume sain : le pak choï ®Adobe Stock

Quand on parle des légumes tendance de 2020, il ne faut pas oublier le pak choï. Ce chou originaire de Chine, de Taïwan et du Japon se cultive aussi sous nos latitudes. Cousin du chou chinois, il contient beaucoup de vitamine C et d’acide folique. Par son aspect, il fait penser à la blette.

Culture

Le pak choï, qui fait partie des brassicacées, se cultive idéalement en été et à l’automne. Il préfère les emplacements ensoleillés à mi-ombragés. Le sol doit être léger, calcaire et riche en nutriments. Il apprécie le voisinage des salades, poireaux et carottes. Ne plantez pas d’autres brassicacées telles que les pommes de terre à proximité immédiate. Procédez aux semis de préférence de début juillet à début août. Contrairement au chou chinois, vous pouvez cultiver le pak choï aussi dans des bacs. Après 6-8 semaines, il atteint une hauteur de 10 cm. Vous pouvez alors récolter les feuilles. Attention : en tant que brassicacée, le pak choï ne peut se cultiver dans le même carré qu’après une pause de 3 ans.

Préparation

Le pak choï fait partie intégrante de la cuisine asiatique. Par rapport aux autres types de chou, son goût est plutôt doux. Vous pouvez le blanchir tout comme le sauter à la poêle ou au wok. Toutefois, il se mange aussi cru. Coupé en julienne et accompagné d’une vinaigrette appropriée, il devient une délicieuse salade.

Pak choï dans une recette de ramen ®Adobe Stock
Pak choï dans une recette de ramen ®Adobe Stock

Patate douce

Patates douces ®Adobe Stock
Patates douces ®Adobe Stock
Patates douces ®Adobe Stock
Patates douces ®Adobe Stock

La patate douce n’a jamais été aussi populaire qu’en ce moment. Elle compte parmi les plus anciennes variétés de légumes au monde. Déjà des peintures rupestres de 10 000 ans représentent ce tubercule racine. Pas étonnant, car ce légume est une véritable source d’énergie. 100 grammes de patate douce contiennent seulement 24 grammes de glucides, de nombreuses fibres alimentaires et presque pas de matières grasses. Hormis les vitamines D et B12, le tubercule contient beaucoup d’autres vitamines importantes.

Culture

L’emplacement idéal pour la patate douce est un sol léger, sablonneux et riche en nutriments. Une teneur élevée en azote a aussi une influence positive sur sa croissance. A cause de sa sensibilité au froid, il est préférable de cultiver la patate douce dans un carré potager ou sous une serre. Pour un bon rendement, choisissez des bacs d’une contenance d’au moins 30 litres. Le moment optimal de plantation est en avril ou mai. Si vous voulez commencer déjà en janvier, vous pouvez débuter à la maison en les plaçant dans des caisses remplies de terre légère dans une pièce claire. Après quelques semaines seulement, les tubercules se mettront à bourgeonner. Une autre option existe également : les suspendre dans un verre à moitié rempli d’eau. Vous pourrez alors récolter ensuite les patates douces à partir de septembre. Les tubercules sont murs dès que la plante jaunit.

Préparation

Les patates douces se préparent comme les pommes de terre. Cuites au four, sautées, cuites à l’eau, en frites ou en purée. En raison de leur teneur élevée en sucre et amidon, elles sont sucrées et un peu plus farineuses que les pommes de terre.

Purée de patate douce ®Adobe Stock
Purée de patate douce ®Adobe Stock

Les légumes tendance de 2020 sont un concentré des bienfaits des plantes. Topinambour, pak choï et patates douces sont riches en vitamines et ont un fort pouvoir rassasiant. Laissez libre cours à votre imagination pour les préparer. Vous pourrez ainsi intégrer ces légumes tendance très facilement dans une alimentation équilibrée. Autre avantage : vous pouvez cultiver chacune de ces variétés de légume dans votre jardin.

Notre article Planter et semer son potager au bon moment pourrait vous intéresser également !

Produits associés